Ma fille, qui était lycéenne, a rencontré le Reiki de Hiroko environ six mois après le début de ses troubles alimentaires, alors qu'elle avait perdu beaucoup de poids et que ni elle ni ses parents ne pouvaient trouver de solution

.

Son médecin traitant et sa psychothérapeute n'ont pas pu l'aider à redresser la situation, et même si elle s'efforçait de manger tous les repas, elle devenait de plus en plus maigre, et elle continuait à aller à l'école, faisant de son mieux pour cacher ses lignes corporelles en portant des vêtements qui ne les montraient pas. Ses mains et ses pieds étaient froids.

Une amie nous a recommandé le Reiki de Hiroko, et ma fille a accepté d’essayer une séance. Ni ma fille ni moi ne connaissions le Reiki, et nous ne nous attendions pas à ce qu'il guérisse ses troubles alimentaires, mais nous pensions qu'il pourrait au moins l'aider à se détendre.

Lors de cette séance, Hiroko a expliqué à ma fille ce qu'est le Reiki, puis, elle a approché sa main et parcouru lentement autour du corps, mais sans le toucher. Le fait qu'elle garde ses vêtements et que son corps n'ait pas été touché l'a fait se sentir très en sécurité, car elle n'acceptait pas du tout son corps à cette époque. Elle a également ressenti fortement que Hiroko était profondément gentille et chaleureuse, et qu'elle l'acceptait telle qu'elle était, sans le sentiment d'être observée et jugée qu'elle avait ressenti auparavant avec son médecin et la psychothérapeute.

En rentrant à la maison après cette séance, elle s'est allongée sur le canapé et a dormi pendant plusieurs heures. Elle ne m'a rien dit de spécial après cela, mais lentement, à partir de ce jour, elle a cessé de laisser de la nourriture dans son assiette. Elle a également commencé à écouter les paroles encourageantes de ses professeurs de lycée.

Et elle a naturellement accepté de faire quelques séances de Reiki supplémentaires. À chaque séance, elle me disait juste que "C'était bien", mais petit à petit, elle a pu manger et ses mains et ses pieds sont devenus plus chauds. Elle a pu en parler avec des amies qui avaient souffert de troubles de l'alimentation, elle s'est sentie plus confiante dans sa capacité à manger, et, après quelques mois, elle a naturellement retrouvé sa santé et une apparence saine. 

Je crois qu'elle a pu acquérir la "capacité d'auto-guérison" du Reiki. 

Je ne sais pas ce que l'avenir lui réserve,

mais je sais que le Reiki sera là pour elle quand elle en aura besoin. ( femme 50-60ans )

Je tiens à vous remercier pour la séance d'hier. Vous n'imaginez pas le bien qu'elle/vous m'avez fait. Cette immense fatigue est partie et aujourd'hui je suis plus "vivante". Merci encore.       ( femme 50-60ans )                                              

Hiroko fait partie de ces rares professionnels qui savent allier rigueur et bienveillance aussi bien dans l'accueil et dans l'écoute que dans sa pratique.

Les bénéfices d'une séance avec elle ( je l'ai consultée pour un Burn-out ) sont de nature profonde et se prolongent dans le temps.

Extraordinaire découverte, que je tiens à faire connaître et à partager.

Je la recommande vivement.

Rien à perdre, tout à gagner. ( femme 50-60ans )

Etudiante débordée et souvent confrontée à des périodes de stress intense, j'ai cherché un moyen naturel et efficace de faire face à un rythme de vie parfois épuisant.

J'ai pu profiter de séances de Reiki avant mes partiels, et cela m'a permis d'appréhender les épreuves avec plus de calme et de sérénité. Et ça change tout !

Je suis très reconnaissante d'avoir découvert cette discipline japonaise, dont je ne me passe plus aujourd'hui tant dans ma vie personnelle que dans le cadre de mes études. C'est un enseignement précieux que je vais par la suite pouvoir continuer à utiliser.

Je recommande à quiconque souhaite découvrir une face de lui-même qu'il n'avait jamais soupçonnée! ( femme 20-30ans )

J'évolue dans un environnement professionnel stressant et me déplace beaucoup pour mon travail. 

Les séances de REIKI m'ont permis de relâcher des tensions musculaires, en particulier au niveau du dos et de la nuque. Le REIKI donne une sensation de calme et permet de lâcher prise.   ( homme 50-60ans )

J’ai une sciatique. Je souhaite améliorer la qualité de vie. Ma fille m’a offert une séance de Reiki, je suis contente. ( femme 70-80ans )

Un hasard de la vie, lié à une rencontre il y a maintenant 10 mois, m’a permis de découvrir le Reiki. 

Étrange découverte, pour quelqu’un qui ignorait tout de cette technique, de pourtant facilement accéder à un état de relâchement revigorant et de quasi méditation induite. 

Étrange état, aussi inattendu que bénéfique. 

Ces moments rares de Reiki, que j’ai expérimentés, en quelque sorte hors du temps, ont contribué à m’apporter quiétude et relâchement

De telle sorte que je recommande vivement Mme Bessho, remarquable praticienne du Reiki.  ( homme 50-60ans )

Après la séance, je me sens relaxée. Mon anxiété est disparu. J’ai gagné un confiance sur moi.  (fille 11ans)

Etudiante en année sabbatique, ma découverte du Reiki fut une très belle expérience. 

Madame Bessho a très gentiment pris le temps de m’expliquer les fondements du Reiki, de me parler de son expérience personnelle et de répondre à mes questions. Elle s’est montrée très intéressante, bienveillante et pédagogue, et j’ai pris beaucoup de plaisir à échanger avec elle. 

Pendant la séance, j’ai pu sentir toutes mes tensions physiques et psychiques se dissiper peu à peu, jusqu’à me retrouver dans un état paisible et serein, similaire à un état méditatif. 

Par ailleurs, à ma surprise, une douleur musculaire que j’avais à la nuque depuis quelques jours a disparu suite à la séance, et je n’ai depuis plus ressenti la moindre gêne à cet endroit.

Un grand merci à madame Bessho, une thérapeute professionnelle et attentive que je recommande vivement ! ( femme 20-30ans )


0